Nous sommes très heureux de vous accueillir sur notre nouveau domaine officiel : ZONE-ANNUAIRE.IO
Pour l'ajouter à vos favoris, tapez : CTRL + D
Deux moi

Deux moi streaming VF

Version Francaise (TRUEFRENCH)

Par Cédric Klapisch

  • Genre: Comédie
  • Date: 2019-09-11
  • Vote: Tout public
  • Temps: 1h 50min
  • Directeur: Cédric Klapisch
  • Production : Ce qui me meut
  • Pays: Belgium, France
  • iTunes : EUR 11.99
  • iTunes location : EUR 4.99
6.7/10
6.7
depuis 167 Votes

Regarder Deux moi streaming VF

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu'il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l'époque hyper connectée où l'on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple... Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction... celle d'une histoire d'amour ?

Lien Streaming

Voir Deux moi sur Libertyland

Lien Telechargement

Telecharger Deux moi

Telecharger Deux moi (Uptobox, 1Fichier, Rapidgator, Nitroflare, Turbobit, Uploaded, .. )

Deux moi en Streaming

Reviews

  • Un bon moment

    4
    Par Roslaure
    De bons acteurs et une jolie histoire. A voir.
  • A voir

    4
    Par grthhljxfgillj
    Un vrai Klapisch. On retrouve ce qui a fait ses succès avec quelque chose de nouveau. D’excellents seconds rôles! Et de très beaux plans de paris, d’intérieurs ( salle de bain, appartement, épicerie). A voir
  • Pas mal... sans plus

    3
    Par prk2
    Cédric Klapish nous avait habitué à mieux... Un peu lent, un peu entendu. Cela se laisse néanmoins voir.
  • Partagé...

    2
    Par Lilimarly
    Le film est bien réalisé, les acteurs sont bons mais l’histoire est déprimante et au final c’est quand même assez chiant ... a voir si on aime les histoires de parisiens dépressifs et egocentrés...
  • Plus gros navet de l’histoire

    1
    Par JEDI261
    Passer votre chemin , le film commence à la dernière minute du film , une angoisse , des longueurs pour rien. C’est la première fois que je laisse un avis mais là, c’est d’utilité public...
  • Nul

    1
    Par Leponex360
    Nul, soporifique, déjà-vu, plein de bons sentiments, aucun pep’s, rien de nouveau, lent, analyse psychodynamique des personnages fébrile avec raccourcis grotesques et tableaux vus & revus, exagérés Actrice féminine convenable mais rôle facile Acteur masculin aussi soporifique que le film Séances chez le psy censées nous apporter quelquechose que nous n’aurions pas compris. hors vu l’énormité des personnages surjoués, on s’en serait passé... Bref, on a compris, il est seul, elle est seule, on est tous seuls dans un monde qui fait semblant d’être hyper connecté. Merci pas besoin d’1h49.
  • Très bon moment

    5
    Par Alex8240
    Malgré quelques longueurs au début du film et une histoire plus classique du personnage interprété par Ana Girardot, François Civil nous entraîne encore complètement dans l'histoire de son personnage avec sa très belle interprétation soutenue par les très bons François Berléand et Camille Cottin. Très bon moment.
  • un tele film nunuche

    1
    Par comédie?
    TOut est lent et très mièvre. Au secours F Berleand en psy affligeant et Camille Cottin en psy bourgeoise ridicule. C'est un film de subventions ?
  • Utile et émouvant

    5
    Par Leclerma
    A l'ère de l'hyperconnexion, nous ne savons plus toucher, nous ne savons plus aimer, et nous ne savons plus communiquer. C'est sur ce thème que Klapish va tisser son scénario, dans un film émouvant qui suit le parcours de deux belles personnes qui tentent de surmonter, chacun à leur manière, un grand passage à vide dans leur vie. Un film essentiel sur l'aprentissage de l'amour de soi et des autres.
  • un petit bijou

    5
    Par millavois
    un petit bijou ce nouveau Klapish que j'ai trouvé, mais est-ce possible, mieux que l'auberge espagole. Des acteurs superbes avec une préférence pour Ana Girardot pleine de charme et de sensibilité.Quelle merveilleuse leçon d'espoir.

keyboard_arrow_up